5 influenceurs brésiliens à suivre

Il y a 20 ans, la production d’informations était concentrée dans les mains des grands médias. L’essor des réseaux sociaux a permis qu’une multiplicité de voix s’élèvent pour donner leur opinion sur n’importe quel sujet. C’est ainsi qu’émerge une nouvelle profession: les influenceurs. Ce nom est dû au fait que grâce à leur visibilité sur le net, ils sont capables d’influencer un grand nombre de personnes. Au Brésil, les influenceurs s’adressent à une population de 200 millions d’habitants, ce qui a le potentiel d’accroître exponentiellement leur nombre de followers du jour au lendemain. 

Même s’il faut garder un regard critique sur l’étendue de cette nouvelle profession, quelques personnalités digitales méritent votre clic sur le bouton “suivre”. C’est justement ceux-là qu’on a cherché à rassembler sur cette liste d’influenceurs brésiliens. Sur Youtube ou Instagram, il suffit d’accompagner les posts de ces 5 influenceurs pour ajouter de bonnes sources d’informations en portugais à votre feed. 

BELA GIL 

Fille du célèbre musicien brésilien Gilberto GIl, Bela Gil est devenue l’une des plus grandes influenceuses pour l’alimentation bio, saine et végétarienne. Dans le pays qui utilise le plus de pesticides au monde, le buzz géré par Bela Gil ne se limite pas à de simples conseils fitness ou bien être, c’est aussi un acte politique. 

Sur ses vidéos, Bela propose des recettes avec des ingrédients locaux. Elle introduit au grand public des fruits et légumes “exotiques”, non pas par leur rareté dans la flore brésilienne, mais parce qu’ils ne sont pas forcément proposés dans les rayons des supermarchés. 

Il y a quelques années, Bela a fait le buzz d’une manière inattendue. Lors d’une émission sur le churrasco, le barbecue brésilien, elle a proposé de substituer la viande par des pastèques grillées. Ces paroles ont suscité beaucoup de moqueries et ont illustré de nombreux posts ironiques au Brésil (les brésiliens adorent se moquer !). L’idée des blagues c’est de proposer la substitution d’un plaisir, disons, hédoniste, par un légume. 

Bela Gil
“Tu peux remplacer les soirées par de l’igname”

Au-delà de la cuisine, Bela parle aussi de consommation, en donnant des conseils pratiques pour réduire l’utilisation de déchets non recyclables dans la vie de tous les jours. 

Elle partage aussi des recettes de cosmétiques à base d’ingrédients naturels, qui peuvent tous être faits maison.

En plus de sa chaîne Youtube et de ses profils sur les réseaux sociaux, Bela Gil a aussi une émission de télé appelée “Bela Cozinha”, ou “Belle Cuisine”, en faisant un jeu de mots avec son prénom qui veut dire belle en portugais. 

Youtube: Canal da Bela
Instagram: @belagil 

JOUTJOUT

“Je suis pour le féminisme et pour toutes les formes d’égalité”,

Julia Tolezano, connue sur le net en tant que Jout Jout, a fait le buzz après la publication de la vidéo “Não Tira o Batom Vermelho”, ou “N’enlève pas ton rouge à lèvres”, en 2015. Aujourd’hui elle a déjà plus de 200 vidéos publiées et dépasse les 2 millions d’abonnés sur sa chaîne Youtube. 

Sur cette première vidéo, JoutJout dévoile déjà son caractère fort et audacieux. Elle a mis en évidence les relations abusives, un sujet tabou. Pour cela, elle donne des exemples de situations qui devraient mettre les personnes sur leurs gardes. Même si les exemples utilisés sont basés surtout sur des rapports homme/femme, elle affirme que toutes ces situations peuvent se reproduire également dans des relations femme/femme ou homme/homme. Elle fait trembler le Brésil quand elle nous donne les signes importants des relations abusives à repérer, comme des interdictions par rapport à la manière de s’habiller – d’où le titre “N’enlève pas ton rouge à lèvres”. Même si cela peut paraître un cas extrême en Europe, ce qu’il faut avoir en tête, c’est que le Brésil est encore un pays très sexiste, beaucoup plus que la plupart des pays européens. C’est le 5ème pays au monde le plus touché par les féminicides. Cependant, JoutJout nous montre aussi des signes plus subtils et difficiles à repérer, qui peuvent se passer aux quatres coins du monde. Par exemple, lors de disputes en couple, l’impression d’avoir toujours tort, tout en étant sûr d’avoir eu raison au début de la discussion, indique probablement une manipulation. 

JoutJout
JoutJout à São Paulo

Pour ses vidéos, pas de feuilles de routes. C’est surtout grâce à sa spontanéité qu’elle gagne le cœur de ses followers. JoutJout n’a pas froid aux yeux et parle un peu de tout sur sa chaîne: de sexualité aux injustices sociales, passant par des banalités du quotidien. Ses vidéos sont très didactiques et faciles à comprendre, ce qui veut dire qu’il s’agit d’un bon support audiovisuel pour ceux qui commencent à apprendre le portugais. 

Youtube: JoutJout Prazer
Instagram: @joutjout 

Eduardo Bueno 

Chercheur, journaliste et traducteur, Eduardo Bueno est devenu célèbre bien avant l’avènement des réseaux sociaux. Sa chaîne Youtube s’appelle “Buenas Ideias”, ce qui veut dire “Bonnes Idées”. Mais attention car le mot “Buenas” est en espagnol. En portugais, le nom de la chaîne serait “Boas Ideias”. 

Avec presque un million d’abonnés, cette chaîne est dédiée entièrement à l’histoire du Brésil. Dans l’ère de la post-vérité et des fake news, où on croit à tout ce que l’on voit sur le net, Eduardo Bueno utilise un média accessible pour passer des informations fiables.

Suivre sa chaîne est un bon moyen pour apprendre le portugais, tout en apprenant plus sur l’histoire du Brésil. 

Spartakus 

Noir et LGBT, Spartakus Santiago est un youtuber né à Bahia. Un enthousiaste de philosophie depuis l’enfance, Santiago a commencé sa chaîne en faisant des commentaires sur les sujets qui faisaient la une des grands médias brésiliens.

“Au début, je me servais des nouvelles pour attirer l’attention du public. Parce que personne ne veut parler de racisme, d’homophobie. Les gens veulent parler du nouveau vidéoclip d’Anitta (chanteuse brésilienne).” Mais, avec chaque fois plus de followers, Spartakus a donc décidé d’aborder des sujets qui lui tiennent à cœur comme par exemple les troubles mentaux, la situation des noirs au Brésil ou les privilèges des blancs. 

Youtube: Spartakus
Instagram: @spartakus

Nátaly Neri 


Nataly Neri
La Youtuber Nátaly Neri

Étudiante de Sciences Sociales, Nátaly a créé sa chaîne avec l’intention de partager avec le grand public ses découvertes concernant la société, la singularité et les modes de vie. Avec presque plus d’un million d’abonnés, sa chaîne propose de parler de race, genre, société, développement durable, slow living, amour, beauté et de “tout ce qui peut intéresser un jeune qui veut améliorer sa vie ainsi que la réalité qui l’entoure”. 

Youtube: Nátaly Neri
Instagram: @natalyneri

Leave a Reply