Petit guide lexical du carioquês

Avec un territoire qui s’étend sur 8 510 295,914 km² (15 fois la taille de la France !), le Brésil rassemble environ 16 accents majeurs. Au fil des siècles, le portugais du Portugal s’est transformé suite au mélange ou à l’isolement des différents peuples qui intègrent la culture brésilienne: indiens, africains, portugais, néerlandais, italiens, japonais, libanais… Même s’il existe de nombreuses manières de parler portugais dans un même pays, les étrangers sont surtout familiarisés avec une seule version d’entre elles: le carioquês – c’est-à-dire, la façon de parler des cariocas. La plupart des films, telenovelas (séries) et paroles de sambas brésiliens se prononcent avec l’accent carioca. La raison derrière cela c’est que Rio de Janeiro est une ville d’une très grande importance culturelle, touristique et historique au Brésil. Si vous avez déjà regardé des films comme Tropa de Elite (Troupe d’élite), Cidade de Deus (La Cité de Dieu) ou encore la célèbre telenovela Avenida Brasil, c’est le carioquês que vous avez entendu. Cette façon mélodieuse de parler le portugais est marquée par l’héritage de la couronne portugaise, où le “s” se prononce comme “ch”, le “e” se prononce “i”, et le “r” est prononcé fort et sec. Par exemple, un carioca peut vous dire, “As praias cariocas são as mais lindas”, ce qui veut dire “Les plages de Rio sont les plus belles”, mais sa prononciation sera ainsi: “Ach praiach cariocach são ach maich lindach”.

Plusieurs mots et expressions ne sont employés que dans l’État de Rio de Janeiro – et nulle part ailleurs au Brésil. Ainsi, même si le carioquês est l’accent de la plupart des médias brésiliens, le lexique des cariocas n’est pas inclus dans la plupart des manuels linguistiques. Au-delà du fait que ce soit une particularité régionale, c’est aussi lié au fait que le carioquês ne respecte aucune règle de grammaire formelle. 

En pensant à cela, CasaLingua a décidé d’élaborer un petit guide lexical pour vous aider à mieux comprendre ce que disent les habitants de la Cidade Maravilhosa, la ville des merveilles. À distance, il vous sera utile pour saisir des détails sur des ressources audiovisuelles et enrichir votre culture régionale brésilienne. Sur le sol carioca, ce guide vous aidera à mieux vous débrouiller dans les rues et à ne pas passer pour un gringo dépassé. D’ailleurs, il faut dire qu’il n’y a pas que les étrangers qui ont besoin d’un coup de pouce pour comprendre les cariocas – beaucoup de Brésiliens d’autres régions en ont besoin aussi! C’est pour ça qu’il existe même des dictionnaires carioquês-portugais. 

Maintenant que vous avez déjà compris les principes basiques du carioquês, voici les quelques mots indispensables pour comprendre et parler comme un vrai carioca. 

Mermão

Mermão est un raccourci de “meu irmão”, mon frère. Or, aucun lien familial n’est exigé pour appeler quelqu’un de “mermão”. Ce mot s’utilise de la même façon avec quelqu’un d’assez proche comme avec un inconnu. Et même si “irmão” est un mot masculin, rien ne vous empêche d’employer ce terme dans une discussion entre deux femmes.

Exemple pratique: “E aí, Mermão! Quanto é o coco?” (Salut mon frère, c’est combien la noix de coco?”)

Parada

Au sens littéral du terme, “parada” veut dire “immobile”, “arrêtée” ou “garée”. Mais à Rio de Janeiro, parada signifie “chose”, “truc”,  et peut être utilisé pour décrire n’importe quoi dans n’importe quel contexte. Ce n’est pas en vain qu’il s’agit d’un des mots les plus utilisés dans la vie de tous les jours par les cariocas. 

Exemple pratique: “Mermão, me explica essa parada!” (Mon frère, explique moi ça!) 

Bora / Partiu 

Quand un carioca vous dit “bora”, il veut dire “Allons-y, “On y va” ou encore “C’est parti”. Il s’agit d’une contraction de “vamos embora”. Il existe aussi un autre mot alternatif à “bora” en carioquês, qui s’utilise avec la même intention: “Partiu”. 

Exemple pratique: 

“ – Bora pegar uma praia no final da tarde? (On va à la plage cet après-midi?) 

– Partiu! ” (C’est parti!) “

Bolado

Quand les cariocas sont en colère, ils ne sont pas énervés: ils sont “bolados”. “Bolado” peut aussi signifier surpris ou confus. Pour intensifier ce sentiment, une femme peut dire “Tô boladona” et un homme dira “Tô boladão”.

Exemple pratique: “Fiquei bolada que o Flamengo perdeu ontem” (J’étais vénère que Flamengo a perdu le match hier”)

Maneiro / Irado

Ces deux mots expriment l’approbation. Ils peuvent se traduire en français par “c’est cool”, “c’est sympa”. La différence entre eux c’est l’intensité: si quelque chose est cool tout court, alors elle est “maneira”. Par contre, si c’est très cool, c’est “irado”.

Exemple pratique: “Irada essa música do Caetano Veloso” (Très cool cette chanson de Caetano Veloso” 

Vacilar

Littéralement, ça veut dire “hésiter”. Mais si un carioca vous dit que vous avez commis un “vacilo”, gare à vous! Cela veut dire que vous avez fait quelque chose d’incorrect, immoral ou mal perçu par votre interlocuteur. D’autres mots dépréciatifs dérivent de “vacilar”. Un “vacilão”, par exemple, c’est quelqu’un qui n’est pas digne de confiance.

Exemple pratique:Ela vacilou comigo. Pegou meu violão emprestado e nunca me devolveu.” (Elle a été négligente avec moi. Elle a emprunté ma guitare et ne me l’a jamais rendue) 

Meter o pé

Traduit mot par mot, “meter o pé” veut dire “mettre le pied”. Mais mettre le pied où exactement? Sur le sable, sur le vélo, sur l’accélérateur, sur l’aéroport. Quand quelqu’un à Rio va “meter o pé” cela veut dire tout simplement qu’elle va partir.

Exemple pratique:
Não aguento mais ficar nessa festa. Vou meter o pé pra casa” (J’en peux plus de cette fête. Je vais rentrer à la maison. )

Caô

Si à Rio quelqu’un vous dit quelque chose d’absurde, mais qu’ensuite cette même personne vous dise “tô de caô”, ne vous en faites pas, c’était juste une blague. Le mot “caô” peut signifier une blague, une plaisanterie ou un mensonge. L’expression “Tá de caô!” peut avoir une connotation de surprise aussi, de même que la réplique  “C’est une blague!” dans la langue française. 

Exemple pratique: 

“- Vai chover o dia inteiro amanhã!” (Il va pleuvoir toute la journée demain)
“- Tá de caô!” (Tu blagues!)

*Source de l’image : By Carnaval.com Studios from The Inner Mission San Francisco, Earth – Ipanema Arpoador 13, CC BY 2.0, https://commons.wikimedia.org/w/index.php?curid=45287983